Chapitre III : Les fêtes magiques

Imbolc

Imbolc
Autres noms: Oimealg (= lait de brebis) Chandeleur ou Candlemas, Imbolg, le Jour de Birgid, fête de la Lumière croissante, Fête de Brighid, Fête de Pan, Imbolgc, Brigantia, Imbolic, Disting (Teutonique, 14 février), Lupercus, Sainte Lucie, Candlelaria, Lupercallia , La Fête des Flambeaux, La fête de la Vierge, Fête des Perce-neige...
 

 

Cette fête est dédiée aux femmes et aux prêtresses, mais surtout à la Déesse qui se remet petit à petit de la naissance du Dieu à Yule. En s'allongeant, les nouveaux jours réveillent la Déesse endormie tandis que le Dieu est un jeune garçon qui gagne en force et en robustesse. Son pouvoir se fait sentir pendant les jours les plus longs. Sa chaleur fertilise la terre et fait germer les graines.

C'est donc la fête du feu et de la poésie, promesse du renouveau, malgré que l'hiver est au plus froid, car en même temps les perce-neiges apparaissent et les agneaux naissent. Les prémices du printemps sont fêtés, le retour de la lumière et la gestation. C'est le temps du renouveau spirituel.

Sabbat de purification après la réclusion de l'hiver et d'initiation dans les covens, les rituels de dédication pourront être célébrés. Les sortilèges ayant un lien avec la rupture avec le passé et la réussite professionnelle sont favorisés. C'est le moment de prendre un nouveau départ, comme le printemps et d'élaborer les actions à venir.

Histoire

Sous le règne des Chrétiens, Imbolc est devenue la Chandeleur. C'est la deuxième grande fête celte La Déesse Birgid qui aurait été, à cette époque,  enceinte grâce au soleil qui promet une nouvelle vie pour le printemps. Signifiant littéralement « in milk », Imbolc marque la période de la naissance des veaux et de la traite et symbolise, ainsi, la fin d'un hiver long. On pourra verser le lait de la première traite sur la terre pour encourager la vie nouvelle.

Cette fête étant associée au feu et à la lumière, elle donne une grande importance aux chandelles, le feu étant symbole du soleil. On en allume des chandelles un peu partout dans la maison et les chemins. En Europe, les paysans effectuaient des processions au flambeau pour réveiller la Grande Déesse pour qu'elle purifie la terre et la prépare afin de donner de bonnes récoltes.


Symboles et correspondances

  • Couleurs: blanc.
  • Chandelles: rose, rouges, blanches.
  • Encens: basilic, myrrhe, gardénia.
  • Plantes: bouleau, cèdre, perce-neige, lys blanc, sorbier, angélique, laurier, mure, bruyère, iris, myrrhe, violette, chélidoine, les fleurs blanches en général et les plantes vertes.
  • Pierres: améthyste, grenat, onyx, turquoise.
  • Planète: Saturne et Uranus.
  • Outils: Outils de jardin, roue, charrue.
  • Déités: Birgid (déesse celte du feu, de la sagesse et de la poésie), Aradia (fille de la déesse Diane et fondatrice de la Vieille religion)
  • Carte du tarot: Etoile, arcane majeur 17.
  • Influence sur la magie: renouveau spirituel, espoir, purification.


Décorations


Traditionnellement, on placera sur l'autel: une couronne garnie de 13 chandelles rouges, une branche de sapin, d'épinette ou de cèdre, un balai de sorcière (fait de branches) pour balayer symboliquement le passé et purifier, des chandelles blanches, des fleurs blanches.

On pourra aussi décorer la maison avec: Chandelles blanches, fleurs blanches, flocons de neige en papier
blanc, branches de cèdre, neige dans un bol, lampes, balais, fleurs jaunes, croix de Birgid, plantes toujours
vertes.

Cérémonie


Voir Cérémonie d'Imbolc dans le Livre des ombres.

Activités


- Honorer les Déesses, écrire un poème ou une invocation en leur honneur
- Nettoyer l'autel, consacrer les outils et faire des rituels de purification spirituelle...
- Décorer des chandelles (ou même les faire soi-même!)
- Placer un balai à l'entrée de sa demeure et allumer une lampe à chaque fenêtre à la tombée du soleil
- Mettre un bloc de sel à l'extérieur pour les animaux
- Planter des semences et brûler les branches de plantes vivaces dans des grands feux
- Remplacer ce qui est vieux par la nouveauté
- On peut porter une couronne lumineuse
- Faire le tri dans les vêtements (et donner aux oeuvres ce qui ne convient plus)


Aliments traditionnels

Tous les laitages (crèmes, yaourt, lait, fromage) sont de circonstance. Les épices, les piments, les oignons, les poireaux et les échalotes conviennent aussi très bien. Il est traditionnel de servir des mets avec des aliments symbolisant le soleil (épices, raisins, vins...).

Pour trouver quelques recettes traditionnelles, voir dans le Livre des ombres au chapitre sur les Cérémonies et recettes de fêtes magiques.

Ostara

Ostara
Autres noms: Österreich, Pâques, Oestara, Easter, Jour d'Eostre, Alban Eilir (nom druidique), Fête des arbres.
 

 

Ostara, c'est la fête qui annonce l'arrivée du printemps. Ce sabbat de l'équinoxe de printemps marque le premier jour du réveil de la nature. Cette cérémonie marque l'égalité parfaite entre la nuit et le jour. C'est le moment de célébrer le réveil de la nature et le retour de la Grande Déesse Mère qui renaît grâce aux espérances d'Imbolc. C'est les énergies de la nature passant subitement de la léthargie hivernale à l'exubérance printanière, qui sortent précipitamment la Déesse du sommeil qui couvre alors la terre d'une aura de fertilité. En même temps le Dieu gagne en maturité et se développe en se réjouissant de la luxuriance de la nature.  La lumière l'emportant sur les ténèbres, le Dieu et la Déesse font croître la flore et poussent les animaux à se reproduire. C'est alors qu'ils vont concevoir un Fils (qui naîtra neuf mois plus tard, à Yule).

Ostara est une période de purification et de fertilité où l'on pense à se renouveler, c'est l'époque des commencements, des actions. C'est le moment ou l'on revitalise nos pensées, nos rêves, nos aspirations, nos relations...  Mars est le mois des rituels de croissance et donc, de prospérité. Le temps d'agir, de mettre en action ce qui a été planifié lors d'Imbolc. C'est le moment de planter si l'on veut récolter. Les rituels d'Ostara créent un lien avec la nature et visent à faire évoluer les choses futures.

Histoire

Dans la mythologie grecque, à Mabon, l'hiver était le deuil de Déméter causé par la disparition de sa fille. Le début du Printemps marque alors le moment où la reine des ténèbres, Perséphone, revient de l'enfer vers sa mère qui, heureuse, rend la nature vivante. Ostara vient d'Eostre, déesse lunaire de la fertilité. Le lièvre est l'animal sacré d'Eostre car il symbolise la fertilité Chargée de symboles païens, cette célébration est toujours fêtée aujourd'hui. Nous mangeons des lièvres en chocolat, des poules et des œufs. L'œuf, la genèse du monde. Quand les enfants cherchent les œufs pondus par le lièvre dans le jardin, ils assurent la renaissance du printemps, et le cycle perpétuel de l'humanité. Chez les païens, le jaune d'œuf représente le Dieu, le Blanc la Déesse et le tout : la renaissance. C'est le moment pour.

Symboles et correspondances

  • Couleurs: vert clair, blanc, jaune citron, mauve, tons pastels, rose pâle
  • Chandelles: vertes, jaunes.
  • Encens: jasmin, sauge, fraise, oliban, myrrhe, sang de dragon, cannelle, noix de muscade, aloès, benjoin, musc, lotus, violettes, écorce d'orange...  
  • Plantes : saule, violettes, tulipes, jacinthes, Muguet, tanaisie, Lavande, Marjolaine, thym, estragon, lilas, cornouiller, chèvre feuille, racine d'iris, graine de tournesol, gratte-cul, chêne, sureau, saule, crocus, jonquille, tulipe, genêt, reine des près, gland, trèfle, verveine..
  • Pierres: aigue-marine, jaspe rouge, héliotrope, quartz, agate, lapis lazuli, grenat, pierre de lune, améthyste
  • Planète: Jupiter et Neptune.
  • Déités : Déméter (déesse grecque de la nature et de la fertilité), Eostre (déesse saxonne de la fertilité), Ostara (déesse germanique), Pan.
  • Carte du tarot: Lune, arcane majeur 18.
  • Influence: intuition, savoir ésotérique, lois du karma.


Décorations

Traditionnellement, on placera sur l'autel: Une nappe jaune, des oeufs décorés, de jeunes pousses, des fleurs printanières, des rameaux, des petits cailloux, des graines dans un bol en bois. Si on a besoin de faire un cercle, on le fera avec des pétales. On peux remplir le chaudron d'eau de source.

Cérémonie

Voir Cérémonie d'Ostara dans le Livre des ombres.

Activités

- Faire une promenade dans la nature
- Observer les fleurs et cueillir celles vers lesquelles vous vous sentez guidé
- Chercher ensuite la signification la signification de ces fleurs, ainsi que leur propriétés.
- Prendre conscience de la vie qui se réveille et s'étend.
- Allumer des feux à l'Aube.
- Faire sonner les cloches
- Décorer des œufs
- Les manger pendant le rituel
- S'occuper du jardin, le préparer, planter des graines.

Aliments traditionnels

Les plats appropriés sont les plats de saison, ceux qui contiennent des graines conne le tournesol, la citrouille, le sésame. Les germes et graines sont de circonstance.

Les salades des jeunes pousses (pissenlit), les omelettes (pour les oeufs...) sont des plats de circonstance. Pour Ostara, privilégier des repas contenants des graines comme le tournesol, la citrouille, le sésame ainsi que des germes. Symboles de fécondité, les oeufs sont à l'honneur. Voici quelques autres aliments privilégiés: tisane, lait, miel, hydromel, hypocras, lentilles, blé, agneau, crème, poissons, fromage, jambon...

Pour trouver quelques recettes traditionnelles, voir dans le Livre des ombres au Chapitre sur les Cérémonies et recettes de fêtes magiques.

Beltane

 
 
Beltane
Autres noms : Fête du premier mai, Veille de mai, Cethsamhaïn, Roodmas, Nuit de Walpurgis, Whitsun or Old Bhealltainn, Bealtinne, Walburga, Eté celte...
 

 

Signifiant mai en Gaélique, Beltane est un des sabbats majeus et une des quatres importantes fêtes celtiques. Étant aussi une des plus anciennes fêtes, on avait l'habitude de la célébrer lors de la nuit de la première pleine lune de mai. Maintenant, on la fête dans la nuit du 30 avril au 1ier mai.
Marquant l'arrivée des premiers fruits de la saison, elle est l'annonciation des récoltes abondantes. Sont favorisés pendant cette période, les rituels de fertilité, de joie et d'amour.

Il s'agit aussi d'une fête lors de laquelle beaucoup de Wiccans choisir de réaliser leur mariage. C'est ainsi aussi à cette date que l'on a habitude de célébrer les mariages wiccans. C'est un échange de voeux d'amour et de fidélité pour une période d'un an et un jour. On appelle aussi ce mariage temporaire, le Handfasting. On lie alors sa destinée pendant cette période de temps ou renouveler ce mariage s'il avait été fait l'année précédente. Pour ce faire, les couples doivent s'échanger leur voeux dans les bois au matin du 1ier mai.

La veille du 1ier mai est aussi appelée la nuit de Walpurgis, et est dédiée aux créatures magique comme les elfes et les fées, ainsi que les élémentaux (les sylphides (air), les ondines (eau), les salamandres (feu) et les gnomes (terre) )

Histoire

En Europe, on plantait traditionnellement une plante le jour du 1er mai pour attirer la prospérité, avant que cette journée devienne la fête du travail. Il y a, d'ailleurs, des rituels pour attirer l'argent qui se basent sur cette coutume, la plante poussant symbolisant la fortune qui s'accroît de la même façon. Il est donc inutile de préciser qu'il faut s'occuper de cette plante sans quoi le résultat sera contraire.  Beltane est aussi appelée fête du Premier mai. Ce dernier nom provient particulièrement des villages d'Angleterre. Les villageois se levaient à l'aube pour cueillir des rameaux verts et des fleurs, dans les champs et les jardins, pour se parer ou pour décorer l'arbre de mai et leur maison.  L'arbre de mai représente le Dieu, tandis que les fleurs et la verdure représentent la Déesse.

Le Dieu ayant atteint l'âge d'homme à Beltane. Exalté par les énergies à l'Oeuvre dans la nature, il désire la Déesse. Ils tombent alors amoureux et la Déesse devient enceinte du Dieu. Pour les paîens, cette fête symbolise la mariage, l'union sacrée. C'est lors de ce sabbat que la partie lumineuse de l'année s'ouvre, la partie sombre débutant à Samhain.

Comme à Samhain, on voit le voile entre les mondes se lever.  C'est le bon moment pour entrer en contact, non pas avec les morts, mais avec son moi intérieur et surtout avec les esprits élémentaires.

Beltane signifie le retour de la vitalité, de la passion et des espoirs réalisés.

Symboles et correspondances

  • Couleurs : rose, vert tendre, jaune, mauve, blanc, rouge, parme
  • Chandelles : roses, vertes, mauves
  • Encens : lilas, muguet, rose, passiflore, oliban, vanille
  • Plantes : tous les arbres fruitiers, l'aubépine, le saule, le bouleau, le romarin, le lilas, le muguet, l'églantine, jacinthe, rose, souci, marguerite, primevère, violette, campanule, bouton d'or
  • Pierres : émeraude, saphir, quartz rose, aigue-marine, pierre de lune, héliotrope, cornaline, pierre de soleil
  • Planètes : Vénus, Lune.
  • Déités : Cernnunos, Cerridwen, Flora (déesse romaine des fleurs), Frey, Freja, Diane (déesse de la lune) et Pan (dieu grec des bois et de la fertilité)
  • Élément : l'air.
  • Runes:Mannaz, Laguz, Inguz
  • Carte du tarot : Grand prêtre, arcane majeur 5.
  • Influence : intelligence, joie.


Décorations

Traditionnellement, on placera sur l'autel: Une très grosse chandelle décorée avec des rubans roses, verts, jaunes et mauves. On peut aussi placer une couronne de fleurs (utiliser les fleurs nommées dans la section Symboles/Correspondances) autour de la chandelle ou à côté, toujours sur l'autel. On remplira aussi le chaudron rituel de fleurs sauvages du printemps.

Cérémonie

Voir Cérémonie de Beltane dans le Livre des ombres.

Activités

- Se lever en même temps que le soleil pour cueillir des fleurs sauvages
- Décorer l'autel avec les fleurs ramassées et et remplir le chaudron
- Sauter entre deux feux permet de s'assurer un bon avenir
- Danser autour des feux ou d'un arbre décoré
- Accrocher des guirlandes et des rubans  rouges et blancs dans les arbres
- Porter un ruban (rouge pour les hommes et blancs pour les femmes)
- Fêter un mariage
- Faire l'amour en vue de donner naissance

Aliments traditionnels

Soulignant l'arrivée des premiers fruits de la saison, il est coutume à Beltane de confectionner des biscuits à la farine d'avoine. L'aliment sacré de cette fête est le lait. Donc tous ses dérivés sont à privilégié : fromages, yaourt, crème glacée, quiche … Il est aussi de rigueur de servir le Vin de Mai.

Litha

Litha
Aussi appelé: Mid Summer.
 

 

Litha, c'est la fête du solstice d'été. Le moment où la puissance de la Nature est à son sommet, le jour le plus long de l'année. Le soleil recommence alors à décliner à l'horizon. C'est cette période de l'année qui est en directe relation avec la prospérité, la fertilité et la chance.

Le voile entre les mondes étant aussi mince qu' à Beltane, on peut souvent y rencontrer des esprits car il peuvent plus facilement traverser la frontière. On dit que si l'on marche sur du Millepertuis le soir de Litha, on a des risques de se retrouver de l'autre coté !

C'est le meilleur moment pour réaliser les rêves et se rendre la vie plus belle. Les énergies positives étant à leur maximums, cette période est propice aux magies d'amour, de guérison, et de protection.

Histoire

Litha se fête lorsque la nature est à l'apogée de sa puissance. C'est à ce moment de l'année que de nombreuses traditions sont célébrées même encore aujourd'hui, Litha ayant été transformée en fête de la Saint Jean par les chrétiens. Litha, célébrant le soleil à son zénith, rappelle aussi son futur déclin. Le feu représentant le soleil que l'on fête en cette période, on allumait, jadis, des feux de joie pour favoriser  l'amour, la purification, la fertilité, la santé. Le Dieu de l'année qui croît (Dieu du Chêne) combat le Dieu de l'année qui décroît (Dieu du Houx). Ce dernier, remportant inévitablement la victoire, régnera jusquà Yule.

Symboles et correspondances

  • Couleurs : vert, blanc, or, orange, rouge, bleu, jaune,
  • Chandelles : vertes, roses
  • Encens : rose, jasmin, myrrhe, citron, pin, glycine, sauge, cèdre
  • Plantes : chêne, lierre, fougère, sureau, thym, gui, chèvrefeuille, rose, verveine, millepertuis, lys, digitale, lavande, armoise, camomille, millefeuille, tournesol, achillée, mille-feuille
  • Pierres : jade, aventurine, agate mousse, quartz rose, émeraude, lapis-lazuli, diamant
  • Planète : Mercure
  • Déités : Aphrodite (déesse de l'amour), Astarté (déesse de l'amour et du plaisir), Balder, Dana, Hathor, Ishtar, Freya (déesse corse de l'amour et des batailles) et Vénus (déesse de l'amour et de la beauté)
  • Élément : le feu
  • Runes : uruz, thurisaz, ansuz
  • Carte du tarot : Chariot, arcane majeur 7.
  • Influence : communication, intuition.


Décorations

Traditionnellement, on placera sur l'autel: Une nappe verte,Des symboles d'amour, les fleurs de saison (celles qui sont marquées dans Symbole/Correspondance). Les herbes et les huiles servant à fabriquer philtres et potions ainsi que ces derniers. On pourra aussi faire, dehors, un feu rituel ou des cercles de pierre. Remplir de chaudron rituel d'armoise.

Cérémonie

Voir Cérémonie de Litha dans le Livre des ombres.

Activités

- Allumer de grands feux de joie
- Passer du millepertuis dans la fumée et le pendre à l'entrée de sa maison
- Se procurer les herbes et les huiles magiques qui serviront aux rituels ou recettes pendant l'année. (Leur pouvoir étant plus fort à ce moment de l'année)
- Faire sécher les herbes au-dessus du feu.
- Dire une prière pour Litha, devant un miroir devant lequel on laissera une bougie blanche se consumer.
- Détruire les anciennes amulettes ou protections qui ont perdu leur efficacité en les jetant dans le feu sacré, puis les refaire.
- Répandre des cendres.
- Fêter la «lune de miel» (le mariage étant fêté à Beltane)
- Partager les fruits, les herbes et les légumes de la saison.
- Laisser sur le pas de la porte du miel et du lait pour les esprits
- La baguette, outil traditionnel du sorcier, sera confectionner à Litha. On choisira ce jour pour couper la branche servant à la fabriquée.

Aliments traditionnels

Le vin et l'hydromel tiennent une place importante lors de Litha ainsi que tous les produits de la terre.  Les barbecues, grillades et mets flambés sont fortement conseillés pour cette journée consacrée au feu. Les fruits et légumes étant particulièrement sacrés, on pourra accompagner le plat d'une salade de légumes ou de fruits frais. Les desserts et les pains au fruits sont donc aussi très conseillés: Pains au raisin, tartes.

Lughnasadh

Lughnasadh
Aussi appelé: Fête de pain, Fête de la moisson.
 

 

Lughnasadh est un sabbat mineur sur lequel on a assez peu de renseignements. C'est la fête de la lumière et des premières récoltes. On l'appelle aussi la fête du pain ou de la moisson. Lughnasadh marque le départ prochain de l'été. On y rend grâce à la Déesse pour les terres fertiles qu'elle a donné et l'abondance des récoltes. Autrefois, on commençait cette fête le jour de la première récolte. C'est un bon moment (c'est presque le dernier de l'année puisque l'énergie commence déjà à descendre) pour les charmes, sortilèges, rituels et filtres de protection.

Histoire

Lughnadash marque le véritable début du déclin de la puissance du Dieu pendant que les jours se raccourcissent.
La Déesse demeure, avec une tristesse mêlée de joie, car le Dieu mourant vit en elle, dans l'enfant qu'elle porte. Malgré l'été s'en allant, on retrouve sa chaleur et sa générosité dans la nourriture que l'on mange. Chaque repas rappelle que rien n'est permanent dans l'univers.

Symboles et correspondances

  • Couleurs : jaune, orange, vert foncé.
  • Chandelles : vertes, jaunes.
  • Encens : sauge, cèdre.
  • Plantes : noisetier, noyer, rose, belladone.
  • Pierres : jaspe rouge, jade, malachite.
  • Planète : Soleil.
  • Déités: Lugh (dieu des druides), Déméter (déesse des récoltes) et Cérès (déesse des vendanges)
  • Carte du tarot : Force, arcane majeur 11
  • Influence : courage, succès.


Décorations

Traditionnellement, on placera sur l'autel: Quelques chandelles jaunes et vertes. Les résultats de la récolte et des poupées que l'on aura tressé avec de la paille.

Cérémonie

Voir Cérémonie de Lughnasadh dans le Livre des ombres.

Activités

- Planter les graines des fruits mangés lors de Lugnasadh.
- Se promener dans les champs

Aliments traditionnels

On privilégiera des plats à base d'aliments locaux récemment récolté. On remplacera le vin par le cidre, on fera généralement cuire un gâteau ou un pain.

Mabon

Mabon
Aussi appelé: Équinoxe d'automne, Feast of Avalon, Wine Harvest, Winter Finding, Cornucopia, Alban Elfed.
 

 

Mabon est la fête du vin et du raisin. c'est le temps ou l'on remercie la Déesse pour ce qu'elle a accordé sur ce qui était demandé à Beltane et Litha.C'est alors le temps de réfléchir et surtout de méditer sur les actes semés au cours de l'année. Mabon marque la deuxième récolte ou plutôt la fin de récoltes débutéess à Lugnasadh. Les jours et les nuits sont alors de même longueur, comme à Ostara.

Mabon annonce le temps de finir les dernières actions commencées, c'est le moment ou l'on doit finir les projets annoncés à Imbolc. C'est l'arrivée de l'automne.

Histoire

Dans la mythologie grecque, c'est ce jour qu'Hadès aperçut Perséphone lorsqu'elle cueillait des fleurs et en tomba amoureux. Il la kidnappa pour en faire sa reine. Sa mère, Démeter, déesse de la nature et de la fertilité, désespérée par la disparition de sa fille, partie à sa recherche, laissant la végétation flétrir par sa tristesse. Elle déclara alors que ce deuil durerait tant que sa fille ne lui était pas rendue. Les Dieux envoyèrent Hermès chercher Perséphone. Celle-ci ayant mangé les 7 grains de grenade de l'enfer, elle ne pouvait pas repartir définitivement. Un compromis fût alors trouvé, Perséphone resterait 6 mois auprès de sa mère et 6 mois auprès de son époux. Chaque année, pendant les 6 mois ou Perséphone reste dans le enfers, sa mère, Déméter fait porter son deuil à la terre.

Mabon est aussi le nom d'un Dieu gallois. Signifiant «le Grand Fils de la Grande Mère», c'est le dieu de la fertilité masculine. Il est souvent associé aux autres déités du vin comme Bacchus ou Dionysos.

Le Dieu s'affaiblissant au fur et à mesure que l'on approche de l'hiver, il se prépare à quitter son corps pour entrer dans le monde de l'invisible. C'est pourquoi il se dégage de cette fête une certaine mélancolie. C'est le temps de l'acceptation de la mort, c'est le moment où on reviens sur les actes posés lors de l'année qui viens de passer et d'analyser les erreurs commises.

Symboles et correspondances

  • Couleurs : Rouge, orange, marron, brun, violet, roux, jaune, vert foncé
  • Chandelles: vertes, jaunes.
  • Encens : jasmin, cannelle, musc, aloe-vera, clou de girofle, sauge, cèdre, benjoin, myrrhe
  • Plantes : Vigne, lierre, cèdre, noisetier, tabac, houblon, gland, aster, benjoin, fougère, chèvrefeuille, souci, asclépiade, myrrhe, feuilles de chêne, passiflore, chrysanthèmes, pin, rose, sauge, noyer, belladone
  • Pierres : Améthyste, topaze, saphir, lapi- lazuli, agate jaune, jaspe rouge, jade, malachite
  • Planète: Soleil.
  • Déités: Perséphone (fille de Déméter),Thor (dieu du tonnerre)
  • Carte du tarot: Force, arcane majeur 11
  • Influence: courage, succès.


Décorations


Traditionnellement, on placera sur l'autel: Des légumes frais, du maïs pour symboliser les récoltes, des noix et des glands, des cônes de pin, des ramilles et des feuilles de chêne pour symboliser l'automne. On peut aussi placer des fleurs qui fleurissent en automne. On peut ramasser dans un bois les éléments à placer sur l'autel. On pourra aussi disposer des feuilles mortes autour de l'autel.

Cérémonie

Voir Cérémonie de Mabon dans le Livre des ombres.

Activités

- Ramasser des cosses et des plantes sèches dans la forêt.
- Fleurir des tombes.
- Pratiquer des sorts d'équilibre des énergies d'un endroit.
- Faire une offrande à la Mère Nature et aux animaux.
- Faire un repas spécial et inviter vos amis,
- Rassembler des vêtements ou de la nourriture pour des œuvres

Aliments traditionnels

Il est coutume de servir des plats à base d'aliments de la seconde récolte comme les céréales, fruits et légumes de saison dont la courge, les haricots, les pommes, les noix et noisettes, carottes, pommes de terre et oignons. Le met traditionnel de Mabon est le pain de maïs.

Samhain

Samhain
Autre noms: Fête des Pommes, Fête des morts, la fête de tous les Saints, Shadowiest, Martinmas, Old Hallowmas, Hallowmas, All Hallow's Eve (qui veut dire Veille de la Toussaint), Jour des Morts, Fête des Esprits, Troisième récolte, Samonios, Veille de Toussaint, Nouvelle année celte, Tir-na- Nogh'th, Samhuinn, Samain, Hiver celte, Samana, Festival de Pamona, Vigil of Saman, Vigil of Todos, Santos, veille de novembre, Halloween...
 

 

Marquant le début de la saison de la Nuit, Samhain est dit d'être la nuit où les mondes sont les plus proches. C'est le moment où la barrière entre le monde des morts et les vivants est la plus fine où les communications se font le plus facilement. C'est le temps de penser aux êtres qui sont de l'autre côté, de leur dire que tout ce passe bien de ce côté-ci. Ce phénomène fait que c'est aussi la nuit où les énergies sont aux maximum de leur puissance, la magie y est donc grandement facilité. Les rituels de protection, de bannissement d'esprits ou d'habitudes, de rupture sont grandement favorisés et sont conseillés cette nuit. C'est le jour pour méditer, le jour du recommencement.

Histoire

Le nom Samhain signifie réunion, rassemblement. On rassemblait le bétail sur des chemins illuminés par des feux. Ces lumières servent alors symboliquement de guide vers l'avenir. Chez les celtes, le voile entre les mondes qui s'affine lors de cette nuit à une importance sacrée, il symbolise la transition vers la nouvelle année. Pour les wiccans, Samhain est considéré comme la dernière journée de l'année.

On offrait des animaux en sacrifice pour ne pas manquer de nourriture pendant l'hiver qui commence. On se rassemble dehors autour d'un feu que l'on éteint pour signifier la mort puis que l'on rallume pour le renouveau et le début de la nouvelle année magique. Par le feux, on met en fuite les mauvais esprits qui pourraient se joindre à la cérémonie. De ce feu, chaque chef de famille reçoit une braise dont il se servira pour allumer son foyer, comme une protection.

En Irlande Samhain représente l'union des déesses Morrigan et Boan avec Dagda. Pour les wiccans, c'est le jour de l'année où le Dieu meure pour renaître de la Déesse à Yule.

Symboles et correspondances

  • Couleurs: orange, noir, rouge, blanc, argent...
  • ChandeIles: oranges, noires
  • Encens: pomme, cyprès, sauge, menthe, héliotrope, noix de muscade
  • Plantes: cyprès, if, chêne, soucis, chrysanthèmes, giroflées et autres fleurs automnales, gui, citrouille, armoise, poivre ou piment de Jamaïque, herbe à chats, belladone, mandragore, sauge
  • Pierres: toutes les pierres noires comme l'obsidienne, l'onyx, le jais, mais aussi l'agate, et la cornaline
  • Planète: Pluton
  • Déités: Hécate (Déesse de la Lune, protectrice des sorcières et des magiciens), Morrigan (Déesse celte de la mort), Perséphone (épouse du Dieu de la mort et des enfers, Hadès et fille de Déméter), Osiris (Dieu égyptien), Cailleach, Hel, Inanna, Macha, Mari, Psyché, Ishtar, Lilith, Rhiannon et Cerridwen.
  • Runes: hagalaz, nauthiz, wunjo
  • Carte du tarot: Arcane sans nom, arcane majeur 13.
  • Influence: métamorphose, méditation, communication avec les esprits des morts, renaissance.



Décorations

Traditionnellement, on placera sur l'autel: Des pommes, des grenades, des bougies oranges et noires, les portraits de défunts, des fleurs. On pourra évider une citrouille et la décorer avec une chandelle puis la placer au centre de l'autel. On placera le tout sur une nappe orange ou noire. On délimitera le cercle avec des herbes, des feuilles et/ou des fleurs de chrysanthèmes.

Cérémonie

Voir Cérémonie de Samhain dans le Livre des ombres.

Activités

- Fabriquer le balai rituel
- Laisser de la nourriture sur le pas de la porte pour les âmes errantes des défunts
- Célébrer votre chat noir si vous en avez un.
- Enterrer des pommes ou des grenades
- Laisser une place à table pour les défunts
- Fabriquer des lanternes en citrouille
- Boire du cidre chaud avec de la cannelle
- Préparer les bougies rituelles pour l'année
- Écrire des résolutions sur un parchemin et les brûler à une bougie blanche dans le chaudron, faire la même chose pour des mauvaises habitudes à se débarrasser et les brûler à une bougie noire.
- Placer une chandelle à la fenêtre


Aliments traditionnels

On servira des plats à base d'aliments de saisons comme les betteraves, les navets, le maïs, les pommes, les citrouille, les pommes de terres, les oignons et les endives. Les plats traditionnels sont le pain d'épices, les plats de viande (boeuf, porc, volaille), les tourtes. C'est aussi le bon moment de sortir tisanes, bière, cidre et vin chaud.

Yule

Yule
Pas d'autres noms.
 

 

À Yule, on fête le solstice d'hiver. C'est le monment de l'année où la nuit est la plus longue, où le jour est le plus court et où le soleil est au plus bas. C'est le jour où l'espoir revient car les jours vont recommencer à rallonger, la vie recommencer à pousser, à naître. La déesse accouchant du nouveau dieu, on souligne sa naissance, symbole de l'arrivé du nouveau soleil, celui qui illuminera l'année à venir.

On profitera de cette période pour effectuer des rituels de régénération et de retour d'énergie. On allume des feux et des foyers pour marquer la naissance du Dieu.

Histoire

On dit qu'à Yule, la Déesse donne naissance à un fils, le Dieu, réincarné après sa mort à Samhain. Avant l'arrivée du christianisme, on représentait le 25 décembre comme un jour ou une femme donnait naissance à un dieu soleil. Le solstice d'hiver est depuis longtemps, considéré comme une période de naissances divines. En plus de la tradition de l'enfant Jésus, on dit que Mithra est aussi née à cette période. C'est un dieu indo-iranien dont le culte se rapproche beaucoup du christianisme.

Symboles et correspondances

  • Couleurs: verts, rouge, or, argent.
  • Chandelles: vertes, rouges, blanches
  • Encens: cèdre, pin, romarin, sapin,
  • Plantes: chêne, conifères, poinsettias, roses de noël, gui, houx, cactus de Jérusalem, roses rouges
  • Pierres: oeil de tigre, rubis
  • Planète: Jupiter
  • Déités: Woden, Mithra, Dionysos (dieu grec du vin et des festivités), Lucina (déesse romaine des mystères de la Lune), Attis (dieu de la fertilité), Hélios (dieu grec du soleil)
  • Carte du tarot: Tempérance, arcane majeur 14.
  • Influence: modération et tempérance, équilibre, harmonie, joie et renaissance.


Décorations

Traditionnellement, on placera sur l'autel: Une nappe verte ou rouge avec des chandelles dorées, blanches, rouges et/ou jaunes. On pourra place du gui, du houx, des branches de conifère, du romarin, du laurier, des branche ou des feuilles de genévrier et de cèdre sur l'autel. On pourra faire brûler une bougie rouge dans le chaudron. On pourra décorer la pièce servant aux rituels avec des rubans, des guirlandes.

Cérémonie

Voir Cérémonie de Yule dans le Livre des ombres.

Activités
 
- Fabriquer des décorations et décorer un arbre.
- Faire brûler une bûche en chêne ou en pin.
- Allumer une bougie rouge dans le chaudron.

Aliments traditionnels

Les plats à favoriser sont des plats a base de poulet, de rôtis. On privilégiera aussi les noix et les fruits comme les pommes et les poires. On appréciera particulièrement les épices.

Ajouter un commentaire