Invocation à Lilith

Invocation à Lilith

Attention ceci n'est pas un jeux n'invoquez pas un démon pour vous amusez !!!!

AVERTISSEMENT

Lilith est un égregore primal de la sombre anima. Elle a une domination et

une puissance sexuelle sans fin. Cette invocation ne devrait pas être tentée

par ceux qui n’ont que des connaissances basiques de la magie cérémonielle,

ni par ceux qui n’ont pas encore résolu leurs problèmes psychologiques liés à

la sexualité.

Si du sang doit être tiré et que des rapports sexuels doivent s’en suivre, toutes

les précautions doivent être prises quant aux maladies qui peuvent se

transmettre par le sang et les fluides sexuels.

Si vous avez peur des conséquences de ce rite, alors il vaut mieux pour votre

santé psychologique que vous ne fissiez rien. Ce rite n’est ni pour les timides,

ni pour les tièdes, il demande une implication totale et une force magique

exceptionnelle.

Avec ce rite, vous serez connecté à des énergies pures et sauvages. Il se peut

que des éléments étranges viennent émailler votre cérémonie et l’influence de

Lilith doit y être reconnue. Si, à un moment du rite vous sentez votre force

faiblir, ou si vous sentez la peur poindre son nez, n’insistez pas, les

conséquences pourraient être catastrophiques. Lilith n’aime ni les tièdes ni

les pleutres, elle aime la force qui est la joie de ce monde. Soyez forts et

fermes.

Matériel :

-des bougies noires ou mauves

-un encens musqué

-une coupe d’argent ou de cuivre (personnellement nous utilisons un verre)

-un fouet

-une cape ou une robe noire pour l’officiant.

-du vin rouge capiteux

-un petit canif ou un petit couteau (afin de tirer le sang)

-une musique sexuelle, languissante, suave et excitante (personnellement

nous passons à ce moment deux morceaux de Sepultura « Roots » et «

Straighthate » en boucle avec sur une deuxième chaîne des mantras soufis, le

mélange est divin…)

Le Rite :

0.Les bougies sont disposées en cercle autour du temple et allumées. On fait

brûler une grande quantité d’encens, le mieux étant que la pièce soit envahie

par une fumée épaisse.

1.Pratiquer le rituel de bannissement selon le Rituel Mineur du Pentagramme,

le Rubis Étoilé ou toute autre procédure efficace déjà testée et avec laquelle

les participants sont à l’aise.

2.L’officiant principal, nu sous sa robe, prend position au centre du cercle des

bougies. Il tient le fouet dans sa main droite. L’autre participant s’assied dans

un cercle autour de l’officiant. On fait débuter la musique.

3.La dédicace de l’œuvre est alors déclarée par l’officiant principal et le

participant lui fait écho.

« C’est notre volonté d’invoquer l’egregore de Lilith afin que par son esprit

nous soyons libérés de la peur du Sexe et de la Mort et que nous puissions

obtenir un Mot de Pouvoir ! »

4.Le passage suivant est alors récité par l’officiant afin d’invoquer la

personne de Lilith en son corps et en son esprit :

« Elle est la fille de la Force et du Courage et elle a ravi toutes les heures de ma

jeunesse. Car vois, je suis la Compréhension et la Science réside en moi ; et les

cieux m’oppressent. Ils me désirent et me convoitent avec un désir infini ; car

nul de ceux qui sont de cette terre ne m’a embrassée, car je suis cachée par les

Cercles des Étoiles et couverte par les Nuages du Matin. Mes pieds sont plus

légers que le vent et mes mains plus douces que la rosée du matin. Mes habits

vêtements sont ceux des origines et ma résidence est en moi-même. Le Lion ne

sait pas où je marche, ni les bêtes des champs ne me comprennent. Je suis

déflorée et pourtant vierge ; je sanctifie et ne suis pas sanctifiée. Heureux est

celui qui m’embrasse, car dans la nuit je suis douce et dans le jour je suis

plaisir. Ma compagnie est une harmonie de nombreux symboles, et mes lèvres

plus douces que la santé elle-même. Je suis une prostituée pour ceux qui me

ravissent et une vierge pour ceux qui ne me connaissent pas. Purgez vos rues,

ô fils des hommes, et laver vos maisons, sanctifiez-vous et soyez droits.

Rejetez vos vieilles putes et brûlez leurs vêtements et alors je vous apporterai

des enfants et ils seront les Fils de la Consolation de l’Age à venir. »

5.Les participants commencent alors à réciter les mantras à Lilith. Alors

qu’ils chantent, l’officiant doit tomber dans une transe profonde et invoquer

Lilith en son corps

« La chair mangera-t-elle, le sang boira-t-elle ! » (répétez plusieurs fois)

6.Comme le chant continue, le participant récite alors ceci :

« Sombre elle est, mais brillante ! Noires sont ses ailes, noir sur noir ! Ses

lèvres sont rouges comme les roses, et embrassent l’univers entier ! Elle est

Lilith qui mène les hordes des Abysses et mène l’homme à la libération ! Elle

est l’irrésistible accomplissement de tous les désirs, la prophétesse des désirs.

Première de toutes les femmes elle fut – Lilith, pas Eve, était la première ! Sa

main apporte la révolution de la Volonté et la véritable libération de l’esprit !

Elle est KI-SI-KIL-LIL-LA-KE, Reine du Cercle Magique ! Regardez-la avec

désir et désespoir ! »

7.Le participant commence à psalmodier « Lilith, Lilith, Lilith » tandis que

l’officiant invoque l’egregore de Lilith. Le participant fait alors une entaille

dans son poignet droit et barbouille son front avec son sang. Ensuite, il prend

la coupe emplie de vin et touche son front avec la coupe. Ensuite, la coupe est

passée à l’officiant qui la boit d’un trait.

8.Si l’invocation est un succès, tous les participants devraient sentir les

émotions simultanées de la peur, de l’envie et du besoin pressant de s’y

soumettre. Tandis que le participant est submergé par ces émotions, il

devrait tomber à terre et se prosterner devant Lilith.

9.La suite n’est pas spécifiée et reste à la volonté et aux désirs de l’egregore.

Elle peut choisir de fouetter le participant, de se moquer de lui ou de le

séduire. Elle peut commander de commettre différents actes sur l’un ou sur

l’autre. Le participant doit se soumettre à Lilith, à quoi que cela puisse être —

il serait dangereux de ne pas le faire, n’essayez pas d’offenser Lilith !

10.À ce moment, l’énergie des participants devrait commencer à décroître. À

ce stade, le participant devra se poster devant l’officiant et réciter ce qui suit

d’une voix forte :

« BlackMoon, BlackRose, Rose Noire et Lune Noire, Lilith, sombre sœur,

Dont les mains forment la démoniaque boue,

De ma faiblesse, de ma force

Tu me modèles comme l‘argile dans le feu

BlackMoon, BlackRose, Rose Noire et Lune Noire, Jugement de la Nuit,

Tu jettes tes ordures sur le sol

Dis le Nom et ne t’envole pas

Fais sortir maintenant le son secret ! »

11.L’officiant des profondeurs de la transe de Lilith doit appeler le Nom,

comme le fit la légendaire Lilith avec le Nom ineffable de Dieu.

12.Si tout a été fait correctement, l’esprit de Lilith quittera l’officiant. Sinon,

le participant doit répéter le commandement sous 10 avec plus de forces

jusqu’à ce que Lilith parte. Le participant devrait alors tracer un

pentagramme droit sur l’officiant, et appliquer un jet d’eau glacée sur la

figure. Le participant appellera l‘officiant par son nom jusqu’à ce qu’il

réponde.

13.Bannissement du temple et fermeture.

Commentaires (1)

paimon
  • 1. paimon | 10/09/2014
Contactez moi pour former groupe d invocation

Ajouter un commentaire